Prochaine station Kasai. Je me souviens d'une expression utilisée à outrance par mes instructeurs lors de mon passage dans l'armée: "Commencez à rentrer dedans". En gros, l'expression voulait dire de rentrer dans le moule militaire, de penser et d'agir comme le métier le dictait. Mon expérience est bien lointaine mais l'expression m'est restée depuis en tête. En fait, quand je me retrouve dans un nouvel environnement et que je dois m'adapter au plus vite je pense alors à cette expression. Et "rentrer dedans", c'est justement ce que je fais depuis mon arrivée au Japon. Ça fait déjà plus d'un mois que je suis installé à Edogawa et franchement, tout se déroule comme prévu. Et même mieux! La transition s'est effectuée à merveille, c'en est presque déconcertant. On a beau avoir un plan de match bien fignolé il y a toujours des imprévus. Ce ne fut pas mon cas.

Pendant de longs mois, lorsque j'habitais Montréal, j'ai visualisé mon arrivée au Japon: Premièrement on prends ça relax, je visite ma nouvelle ville d'adoption, je découvre autant que je peux afin d'être fonctionel et indépendant le plus rapidement possible. On règle aussi des problèmes d'ordres logisitiques tels que la paperasse, meubler l'appartement, etc... Ensuite, je trouve un emploi accomodant sur le plan horaire (j'avais un employeur en particulier en tête). Finalement, je fréquente une école pour perfectionner mon japonais. Tout ça s'est déroulé sans anicroche.

S'habituer à un nouvel environnement, notamment lorsqu'on est en mode observation, nous permets parfois de découvrir des petits détails qui peuvent être pratiques à savoir. Voici un exemple: Je prends régulièrement le métro de la ligne Tozai pour aller travailler à l'ouest (Shibuya ou Hiro-o). Sur le chemin du retour lorsque le train approche la sation Kasai, j'ai remarqué que parfois ça donne un petit coup. C'est comme si il y avait un problème avec un rail à cet endroit. Le coup n'est pas toujours perceptible mais vaut mieux ne pas avoir les doigts dans le nez ou de tenir son cellulaire à deux mains car le choc peut être assez fort. Le soir les trains de la ligne sont toujours bondés et lorsque survient ce coup bien des gens perdent l'équilibre. S'ensuit alors un concert de "sumimasen" (pardon). Je ne comprends toujours pas pourquoi des gens qui prennent quotidiennement le train depuis des années ne l'ont pas remarqué. Bon, c'est comme ça.

Evidemment, c'est pratique de savoir ce genre d'information pour ne pas tomber ou encore se retrouver dans une position fâcheuse. Ce petit coup de rail a toutefois un autre côté pratique: C'est le signal du réveil pour ceux qui dorment dans le train et qui doivent débarquer à Kasai! Je vous reviens avec un autre truc bientôt. Pour l'instant, voici une vidéo prise à l'intérieur d'un train entre Nishi-Kasai et Kasai. Le p'tit coup dont je vous parle n'est pas visible ou perceptible sur la vidéo mais il survient aux alentours de 0:44 sec.