L'immense stationnement souterrain pour vélos près de la station Kasai à Edogawa-ku, dont j'avais mentionné dans un article il y a plusieurs mois, est enfin opérationnel. Il était temps! En effet, car il devenait de plus en plus ardu à trouver un endroit pour garer son vélo près de la station. Les endroits "à risque moyen" se faisaient rares. Parfois il fallait "insister" pour stationner son vélo entre 2 autres vélos. Puis lorsqu'on reprenait possession de son vélo il fallait s'appliquer afin de prévenir qu'une rangée de vélos tombent en domino. Des fois on retrouvait son vélo couché par terre, parce qu'un autre n'avait pas eu la gentillesse de faire attention. Il y avait aussi "les p'tits monsieurs méchants". On parle ici de retraités bénévoles qui veillaient fièrement à ce que les cyclistes ne garent pas leur vélo sur le trottoir de la kan-nana (même s'il y en avait des milliers stationnés en permanence à cet endroit!). Disons que leur rôle était plutôt symbolique car un coup leur dos tourné on s'en donnait à coeur joie. Il fallait quand même faire vite car certains se croyaient investit d'une mission de sécurité nationale de la plus haute instance.

Great news the underground automatic bicycle parking next to Kasai station is now open. I had previously discussed about this topic on here a few months ago and I have to admit this new faciltiy is impressive. I'm sure many people around here will agree with me when I say this new facility is a blessing for us cyclists of the Kasai area. Finding suitable and convenient spots to park a bicycle near the station had become a challenging task over the past few months. Available places were rather scarce. Very often I had to squeeze my bicycle in between two. Afterward I had to be extra careful when picking it up otherwise a whole row of bicycles might have fallen, just like dominoes. Furthermore, proud volunteers, usually old retired men, were often guarding the surroundings to make sure no one would park their bicycle in unmarked areas. I won't rant too much about them but let's just say some took their symbolic task a bit too seriously. For example, once I ran into an argument with one of those volunteer because he didn't want me to park my bicycle on Kan nana's sidewalk. Yet thousands of bicycle were permanently parked there!

kasaijidensha1

Tout ces tracas sont désormais choses du passé. Avec l'ouverture du stationnement non seulement il y a de la place pour garer à côté de la station mais nous avons aussi droit à d'autres avantages. Par exemple, lorsqu'il pleut on peut laisser son vélo au sec et retourner à la maison en utilisant un autre moyen (autobus, taxi). Ensuite, puisque l'endroit est surveillé par des caméras et des employés pas de danger de se faire voler. Du même coup on enraye aussi le problème du vandalisme. Eh oui, ce sont des choses qui surviennent ici, même au Japon. J'ai moi-même eu la désagréable surprise de retrouver mon vélo vandalisé un soir de janvier lors de mon retour du travail. Maintenant je sais que je n'ai plus à m'inquiéter. Voici un croquis général des lieux ainsi que des vidéos youtube. A noter que sur le deuxième clip ainsi que sur les photos en haut l'endroit venait à peine d'ouvrir. C'est ce qui explique pourquoi l'endroit est vide. Maintenant c'est rempli de vélos.

The good news is all of those problems are history now. With the opening of the underground parking not only I get to park my bicycle near the station, I also enjoy other advantages worth mentionning here. For example, if it's raining then I can leave my bicycle in the dry and go back home by bus or taxi. Also, the place is constantly under surveillance so no more worries regarding theft or vandalism. I once found my bicycle with it's tires deliberately flattened on a nice night of January and I can tell you some people heard samples of distinctive and colorful french-canadian curses.

kasaijidenshamap1

J'ai été parmi les premiers utilisateurs du stationnement. La première semaine fut particulièrement spéciale. Après le travail, non seulement j'avais hâte de rentrer à la maison, j'avais aussi très hâte d'aller chercher mon vélo! J'étais souvent seul dans ce lieu tout neuf, les planchers brillaient et j'avais l'embarras quant au choix où garer mon vélo. Je me surprenais même à marcher plus lentement afin d'écouter la musique de fond, fort apaisante sois dit en passant (on lésine pas sur les détails... mais je vous rappelle que ce n'est qu'un stationnement pour vélos!). Maintenant il y a un flot constant de personnes qui rentrent ou qui sortent avec leur vélo. Les traces de pneu ont eu raison de ce si beau plancher de ciment qui luisait il n'y a pas si longtemps. Des escaliers montrent déjà des signes d'usure. Aussi il faut parfois faire le tour pour trouver une chambre disponible car celles près des sorties se remplissent assez vite. Bref, le stationnement est un succès! Il faut dire qu'avec le nombre impressionnant de vélos dans les parages, ce service était plus que nécessaire.

Some of you might have noticed the place looks rather empty on some of my pictures or youtube clips. The explanation is simple: I was among the first users of this facility! The first week was really special, not only was I happy to go back home after work I was really looking forward to pick up my bicycle as well! Also, I was often alone in there. Everything was new, the floors were shining and I had plenty of choices as to where to put my bicycle. Sometimes I would walk very slowly and listen to the relaxing ambiance music (they thought about everything!). Now people come in and out with their bicycles and there's lots of activity going on. The nice concrete floor has tire marks and some stairs are already showing early signs of deterioration. Also, chambers near the exits tend to fill up quickly (a flashing light next to the chamber door will indicate weither or not the place is full capacity). It looks like this new facilitty is a success already! However, this is not really a surprise considering all the bicycles that used to be parked all around the station.

Maintenant à savoir comment on fait pour stationner son vélo dans les chambres automatisées; premièrement, il faut s'enregistrer et faire mesurer officiellement son vélo. Ensuite, un "sensor" est fixé sur le vélo (voir montage plus bas). Finalement, il faut mettre de l'argent sur sa carte (non, ce n'est pas gratuit). Le tarif est de ¥1800 par mois ou ¥4900 pour 3 mois. On peut également stationner son vélo au jour le jour sans à avoir à appliquer pour une carte mais il faudra le laisser dans les espaces entre les chambres ou entre les piliers. Vous n'aurez donc pas la chance de jouer avec des boutons ou de passer une carte magnétique dans un lecteur afin de voir apparaître votre vélo comme par magie! kasaijidenshamap2

And how exactly do you get to park your bicycle in one of those automatic chambers? First you must register yourself for a card and have your bicycle measured officially. After that, a sensor is installed on the bicycle. Finally, you need to add funds on your card. Prices range from ¥1800 per month to ¥4900 for 3 months. You can also park your bicycle without registering but then you'll have to leave it in between pillars or racks, meaning you won't get to swipe a card, play with buttons and see your bicycle appear like magic! Convincing enough?

Voici un rappel de quelques détails. Le stationnement souterrain pour vélos de la station Kasai est dorénavant le plus gros au Japon. Il relègue donc au deuxième rang le stationnement souterrain (mais non-automatisé) pour vélos de la station Nishi-Kasai, également situé à Edogawa-ku. Il peut contenir jusqu'à 9400 vélos. Chaque chambre automatisée peut contenir 180 vélos. Je vous invite à visionner un reportage en japonais qui parle de cet endroit unique. Constater par vous-même l'ingéniosité du système. Assez impressionnant merci! Par ailleurs, les abords de la station Kasai ont toujours des allures de chantier. Il faut maintenant compléter le terminus d'autobus. Quant à la situation des vélos aux alentours, j'ai noté une nette amélioration. Il faut dire que les autorités seront probablement moins tolérantes et délogeront plus rapidement les vélos stationnés aux endroits non prévus à cet effet.

Finally, a quick review of some details regarding this new facility. Kasai's underground parking for bicycles is now the biggest of it's kind in Japan. This title was previously held by the Nishi-kasai bicycle parking which is also located in Edogawa-ku. Total capacity of the parking is 9400 bicycles. Each chamber can hold 180. Check out the amazing youtube video below. It's in Japanese but that won't refrain you from admiring the technology used to stock the bicycles. Kasai whereabouts still look like under construction, the bus terminal needs to be completed now. As for the bicycle situation around the station I've noticed a substantial improvement. Now that we have this facility authorities will most likely be less permissive with bicycles parked in forbidden places.

kasaijidensha2