33EdogawaHanabiPetit changement de programme, on reviendra à la station Kasai plus tard. De toute façon un véritable chantier de construction est présentement en branle autour de la station. Ça devrait se calmer très prochainement. Je pourrai alors prendre de meilleures photos. Aujourd'hui je parlerai plutôt d'un événement très courut en ville qui a eu lieu le 2 août dernier. Il s'agit des feux d'artifices d'Edogawa. Cette année l'événement en était à sa 33e édition. Dans mon cas, c'était ma première expérience et j'ai déjà hâte à la prochaine édition!

I won't be writing about Kasai station this time. Hopefully, I will be introducing this topic in a nearby future. There is currently some construction going on around the station (the new bus terminal is under construction). Therefore, it's better to wait a little bit. Then I'll be able to take nicer pictures. Instead, today I will be writing about a major Tokyo event which took place in Edogawa-ku on August 2nd: the 33th edition of the Edogawa fireworks (or 33 Edogawaa-ku Hanabi Taikai). This was my first experience to attend this event and hopefully not my last!

Premièrement, se rendre au site fut toute une aventure. Même chose pour le retour à la maison. Le train était bondé à la station Funabori et il a fallu jouer aux coudes un peu pour entrer. Ensuite, notre prochain défi était de sortir de la station Shinozaki. Ça a pris une éternité et il faisait très chaud à l'intérieur. Un coup sortit de la station il fallait se rendre à la rivière Edogawa. Il suffisait de suivre une des multiples colonnes de personnes qui marchaient en direction du site. Il y a beaucoup de petites rues dans ce secteur d'Edogawa. Finalement, il y avait un autre "bouchon de circulation" pour monter sur la digue de la rivière Edogawa. La patience était de mise mais ça a valu la peine. Du haut de la digue le spectacle qui se présentait sous nos yeux était absolument phénoménal: Il y avait du monde à perte de vue! J'avais vu des photos des éditions passées mais je dois dire que c'était vraiment plus impressionant en personne. Les autorités attendaient  pas moins de 1390000 personnes sur le site (900000 côté Edogawa-ku, 490000 côté Chiba). Oui vous avez bien lu, 1 3 9 0 0 0 0 personnes. Tout aussi impressionant était le bruit d'ambiance qui devenait perceptible quand on descendait la digue (effet entonoir avec la digue du côté Chiba). C'était un bruit assez unique, un genre de chuchotement amplifié et inqualifiable.

First of all, going to the "hanabi site" was an adventure of it's own. Same thing on the way back home. The train at Funabori station was jam packed with people so we had to force our way in. The next challenge was getting out of Shinozaki station. That took almost forever and it sure was hot in there. Once we got out of the station we had to walk for a while to reach Edogawa river. The streets in the area are narrow and they were all filled with people heading to the same direction. Finally, we were stuck again in a human traffic jam near the Edogawa river dyke. Therefore, the whole process of going from point A to B took more time than usual. However, once we got on the top of the sea wall the spectacle we witnessed was spectacular: there was litteraly an ocean of people. PEOPLE. I had seen pictures from past editions but I have to say it's far more impressive when you see it with your own eyes. Based on past numbers, authorities expected over 1390000 people to come and view the fireworks.

Un coup sur place il fallait trouver nos amis. Ce ne fut pas une chose aisée mais grâce à un contact qui portait un chapeau assez original on a su se rendre à la bonne place. Nous étions très bien placé pour voir le spectacle. Il faut dire que notre contact avait réservé l'endroit 2 semaines en avance! A noter qu'il était très difficile voir impossible d'utiliser les téléphones cellulaires car le réseau ne fournissait plus.

Getting to the site was challenging enough, but finding our friends there was another round of excitement. Luckily enough we were able to find our way thanks to an acquaintance who was wearing a rather original hat! Keep in mind we couldn't use cellphones on the site as the network was overloaded. We were in a good spot (our friend had "reserved" the place 2 weeks in advance). Perhaps not the best angle to view the fireworks but we were very close from the action.

Il y avait une forte présence policière et de nombreux volontaires pour encadrer le tout et diriger le trafic. Une logistique bien rodée quand même forte des expériences passées. De plus, tout au long du trajet entre la station Shinozaki et la rivière Edogawa plusieurs familles avaient improvisées des stands pour vendre de la boisson et de la nourriture. Nul doute qu'il y régnait une atmosphère de grand événement. Je rappelle que le tout s'est déroulé sans anicroche. Plusieurs personnes portaient le yukata (kimono d'été), et jinbe ( tenu comfortable de maison). Moi-même je portais un jinbe comme on peux voir lors de deux courtes occasions.

Of course, there were lots of policemen and volunteers to direct people and traffic. Also, from Shinozaki station to Edogawa River many people had set up food and drink stands. Everyone was in a good mood and one could feel this was a major event. Everything went smoothly, no problems signaled. Many people wore the yukata (summer kimono) and jinbe (house apparel). I was wearing a jinbe as you can see on the featured youtube video below.

Sur le site nous avons mangé et bu avec nos amis. Quelques uns ont pratiqué leur anglais avec moi. Quant à moi j'ai pratiqué mon japonais. Les enfants étaient curieux et certains ont vaincu leur gêne et sont venus me parler. Quant aux feux d'artifices ils furent spectaculaires, c'est le moins que je puisses dire. J'ai passé un sacré bon temps et comme je l'ai auparavant mentionné j'ai déjà hâte a l'année prochaine. Le programme de la 33e édition faisait spécialement référence aux Olympiques; message d'encouragement aux athlète nippons à Beijing et aussi pour mousser la candidature de Tokyo pour les jeux de 2016. Petit bémol, les toilettes... Vous aurez compris qu'avec la quantité de personnes sur le site que l'attente pour les toilettes étaient interminable. Ceci dit pauvre petit boisé près de la rivière, faut croire que la petite corde qui en barrait l'accès n'avait pas l'effet dissuasif anticipé!

So that's it. We ate and drank with friends, had fun. Some practiced speaking English with me, I responded sometimes in Japanese. Many kids managed to overcome their shyness and chatted with me. The fireworks were spectacular and I had a really good time. Like I said earlier, I'm already looking forward to next year's edition! This year's fireworks theme dealt mostly with the Olympics; encouraging the Japanese athletes who will compete in the Beijing Olympics and promoting Tokyo for the 2016 bid. Obviously with that amount of people accessing the toilets quickly was an impossible task. Luckily enough there was a small forest near the river!