Junken_bon_odori_2009

A chaque année nous allons à la fête bon-odori Juken à Ukita (Ukita compte au moins 2 fêtes de la sorte). *ah...un tremblement de terre...* Bon, où étions nous? Ah voilà, j'avais déjà expliqué qu'on retrouve ces fêtes de quartiers un peu partout au Japon à cette période de l'année. Il faut bien trouver un moyen d'aimer le mois d'août au Japon! Je ne sais pas combien de fêtes bon-odori se déroulent à Edogawa-ku, mais on les retrouve vraiment partout, dans tous les petits parcs. Les joueurs de taiko ne chôment pas par les temps qui courent. Par contre, il y a un détail qui m'a frappé cette fois-ci; les organisateurs et les volontaires se font de plus en plus vieux. On m'a aussi dit qu'ils se font plus rares et qu'éventuellement il y a de ces fêtes qui disparaîtront tout simplement. Certains ont avancé à la "mi-blague" que je serais de la relève, le futur organisateur de la fête de Juken! Ah misère, je crois que je vais devoir redoubler d'ardeur dans mes cours de japonais!