atarashi_hashi_shinnakagawa

J’ai fait le tour de l’arrondissement hier en vélo –sauf la partie complètement à l’ouest, Komatsugawa et Hirai. Le tout a duré près de 4 heures et demie. Toutefois, le trajet fut ponctué de plusieurs arrêts puisque je tournais des vidéos pour un projet futur. La journée était ensoleillée avec en prime un maginifique ciel clair, on pouvait même voir le mont Fuji.

Sur mon chemin, j’ai remarqué que plusieurs secteurs faisaient l’objet de construction-réparation. De grands travaux même : renforcement et embellissement des digues dans plusieurs secteurs à l’ouest et à l’est. Remplissage d’un petit secteur dans l’Arakawa près de la ligne Tozai – renforcement et réaménagement de la bande de terre-béton qui sépare la Nakagawa et l’Arakawa (sur plusieurs kilomètres) . Celle-ci sert de plate-forme pour une autoroute surélevée (qui elle-même a fait l’objet de rénovation l’année passée). Finalement, de nouveaux ponts enjambants la Shin-Nakagawa sont aussi en cour de construction (la photo : pont à l’embouchure sud de la Shin-Nakagawa). Plus de photos/détails sur ce blog en japonais et construction des piliers.

J’ai même été stupéfait de constater que le Tokyo Sky Tree était visible à partir des digues qui longent la rivière Edogawa, à l’est de Shinozaki! Cette tour va être visible de très loin un coup complétée. Cette morosité qui semble affliger Montréal présentement n’a pas lieu ici, même si au Japon aussi l’avenir n’est pas rose.

En bas voici une carte assez vague des lieux où se déroulent les travaux.

Edogawa_Construction_Map_12_2009