Edogawaku_Haunted-1

Jusqu'ici plus de 500 lieux hantés ont été recensés à Tokyo par les chasseurs de fantômes. Ce n'est pas surprenant puisque la mégapole a eu plus que sa part de catastrophes (guerres, séismes, incendies, inondations). Pourtant le secteur Edogawa-ku fait pauvre figure dans ce palmarès de lieux macabres et paranormaux, ce qui en étonne plusieurs d'ailleurs.

J'ai donc effectué quelques recherches. Il y a quelques histoires qui circulent, mais c'est souvent très nébuleux. Curieusement la plupart des sites que j'ai trouvé jusqu'à maintenant sont près de chez nous!

Voici donc une liste d'endroits hantés à Edogawa-ku. Attention rien de spectaculaire, mais c'est probablement la liste la plus exhaustive qui existe présentement.

Edogawaku_Haunted-2

Gyosen koen:

Le magnifique parc Gyosen au milieu de la ville près de Nishi-kasai est un lieu très animé pendant la journée. Par contre la nuit c'est une toute autre histoire. Juste marcher à travers donne des frissons et pour cause il y a un détail que bien des gens ne savent pas: le parc était un cimetière de fortune lors de la Deuxième Guerre. Note: il y a un petit zoo dans le parc, mais je n'ai pas eu vent d'histoires d'animaux agissant anormalement pendant la nuit.

Edogawaku_Haunted-3

Funabori kaido mansion:

Je me souviens très bien comment ce building avait capté mon attention lors de ma première visite au Japon en 2006. Situé près du Ukita bashi, il s'agit d'un complexe résidentiel d'apparence normale quand même assez récent. Cependant l'endroit semblait étrangement calme, abandonné en quelque sorte. J'ai vite conclu qu'il y avait quelque chose qui clochait. En posant des questions j'ai finalement su qu'il y avait plusieurs histoires qui circulaient à propos de ce building: suicide(s), meurtre... Bref, les lieux seraient possédés par des énergies maléfiques. On y a effectué des rénovations au rez-de-chaussée depuis, mais il semble qu'on peine toujours à trouver des résidents.

Edogawaku_Haunted-4

Ukita kawa:

On raconte que beaucoup de gens brûlés par les bombes incendiaires ont péri dans la rivière Ukita lors de la Deuxième Guerre mondiale (pourtant le secteur ne figure sur les cartes des dommages causés par le bombardements). Des personnes disent avoir entendu des lamentations émanant de cet endroit la nuit. Toutefois cette rivière ne la cherchez pas sur une carte elle n'existe plus. Elle fut remplie pour faire place à une route. Néanmoins je peux vous confirmer que c'est un lieu froid, même pendant le jour (surtout à cause de l'immense édifice Daiichi sankyo à mon avis).


Furukawa Hospital:

Des internautes ont signalé des apparitions de spectres aux alentours dans cet hôpital situé dans Edogawa-ku 5 chome. Seul hic, l'hôpital est introuvable! Peut-être que c'est l'hôpital comme tel qui est carrément hanté? Toujours est-il que ce secteur de style shitamachi cache surement des histoires. A suivre.


Ukita roken-cho:

Des chasseurs de fantômes m'ont refilé cette information. Il y aurait apparemment une maison hantée dans ce secteur pas très loin du parc Gyosen. C'est un coin de style shitamachi un peu à l'écart. J'aime bien marcher ou conduire dans le secteur de temps en temps, mais je ne pourrais dire de quel endroit il s'agit plus précisément. N'oubliez pas nous sommes à Tokyo, et ici on détruit et reconstruit en un rien de temps.

Edogawaku_Haunted-5
Shinozaki Water Pump:

Une autre histoire obscure qui circule sur le Web. Il y aurait eu un suicide collectif près d'une usine de traitement d'eau à Shinozaki (d'autres versions mentionnent la présence d'un complexe sportif dans les parages, probablement SportsLand). Je crois connaître l'endroit en question et c'est effectivement un lieu un peu étrange. Il n'y a jamais un chat chaque fois que je passe par là. J'ose pas imaginer comment c'est la nuit!

Et on conclut ce billet avec deux vidéos pour se mettre dans l'ambiance de l'Halloween.